Des chasseurs turcs ont abattu vendredi un drone non identifié près de la frontière syrienne. L’avion sans pilote était à trois kilomètres à l’intérieur du territoire turc, selon le chef de la diplomatie turque Feridun Sinirlioglu. Un communiqué publié sur le site de l’Etat-major, indique que l’appareil a été abattu de manière conforme aux règles d’engagement.

La Turquie avait annoncé, après les violations de son espace aérien par des avions russes, que toute nouvelle violation sera motif d’une réaction conforme aux règles d’engagement.

« Tout indique » que le drone abattu en Turquie est russe

« Tout indique » que le drone abattu en Turquie est russe, a déclaré vendredi un responsable américain, contredisant Moscou qui assure de son côté que tous les drones russes dans la région fonctionnent normalement. « Tout indique que oui, il s’agit d’un drone russe », a déclaré ce responsable sous couvert d’anonymat. Le responsable a semblé écarter l’hypothèse que l’engin ait pu être opéré par les Syriens, qui utilisent nombre d’armements russes.

« Nous n’avons pas d’informations » selon lesquelles les Syriens utiliseraient ce type d’appareil, a-t-il dit.

Agences