Un Tunisien de 27 ans a été tué, mercredi dernier,  d’un coup de couteau au niveau de la poitrine devant le théâtre Jean-Marais, à Saint-Fons à une dizaine de kilomètres de la capitale rhodanienne. L’enquête se poursuit alors que les forces de l’ordre ont interpellé un suspect dans la nuit de mercredi à jeudi.

En situation irrégulière, le jeune homme, Khaled, était hébergé quelque temps chez un homme (M. A.) où il aurait passé plusieurs appels en direction de l’étranger sans jamais payer la facture à son hôte. Mercredi, le jeune homme a été amené à s’expliquer et à régler ses dettes. Mais la conversation a rapidement pris une violente tournure avant de dégénérer en bagarre entre les deux concernés.

Devant son domicile, M. A. a alors sorti un couteau et aurait poignardé sa victime au niveau du cœur. Un seul coup fatal pour Khaled qui décède avant même l’arrivée des secours. Placé en garde à vue, le suspect a parlé d’un simple accident, que le jeune homme se serait empalé seul sur le couteau. Une version qui ne colle pas avec celle des quelques témoins présents qui évoquent un coup de couteau intentionnel. Une thèse pour le moment retenue par la justice alors que le suspect a été mis en examen, et placé en détention provisoire, pour homicide volontaire.

Selon rtl .fr