J’aimerai que messieurs de l’Institut National des Statistiques nous expliquent scientifiquement où sont passés les centaines de milliers de libyens qui ont fui vers notre pays et s’y sont installés pour des raisons que nul ne peut ignorer et que le ministre de l’intérieur du gouvernement Jomâa a estimé à 1 million alors que le ministre du commerce a prétendu que leur chiffre avoisinait les 2 millions ???

Où se sont-ils évaporés ? Que sont-ils devenus ?? Est-ce qu’ils ont refusé de se faire recenser ?? Est-ce qu’ils sont tous des résidents temporaires ?? Ne sont-ils que de simples passagers en transit ?? Mais pour aller où à un moment où l’Europe demeure fermée à l’immigration ??

Le chiffre d’environ 9000 personnes est ridicule et n’a rien à voir avec la réalité !! Il correspond au nombre de libyens qui entrent dans notre pays en journée de grande affluence !! J’admets que ce chiffre pourrait convenir à celui des résidents syriens, ce qui très logique et très acceptable mais pas du tout celui des libyens !!!

Pour avoir une idée sur les résidents libyens, vous n’avez qu’à aller voir nos écoles pour découvrir les élèves libyens scolarisés tout comme nos enfants et en grand nombre surtout dans le Sud du pays !! Vous pouvez aussi comparer vos chiffres à ceux du ministère de l’intérieur qui dispose de la liste de tous les résidents officiels de nationalité libyenne !! C’est le minimum de ce que vous pourrez faire au lieu de leurrer tout le monde et le gouvernement en premier lieu.

A mon avis, il existe une volonté de dissimuler le vrai nombre de libyens résidents en Tunisie pour des raisons obscures qui restent à découvrir !! Il en va de la sécurité de notre pays !!

Hermassi Belgacem