La TAP, citant une source militaire a confirmé le décès d’un sergent de l’armée à Mont Selloum, à Kasserine, suite à des accrochages avec des groupes terroristes qui écument dans la région.

«Lorsque les affrontements ont éclaté, les forces de sécurité ont ratissé le flanc de la montagne en prévision d’une tentative d’infiltration des terroristes dans les zones habitées autour du mont Selloum», ont indiqué des sources, selon Anadolu Agency.

Le porte-parole du ministère de la Défense nationale, le lieutenant-colonel Belhassan Oueslati s’est refusé de commenter l’information lors d’un passage sur les ondes d’une radio locale sous prétexte que les opérations de ratissage continuent dans la région pour la poursuite des terroristes. Depuis quelques jours l’armée intensifie les opérations dans cette zone.