Le président iranien Rouhani enverra son envoyé spécial Morteza Sarmadi à Tunis dans une tournée régionale qui passera par l’Oman, l’Iraq et l’Algérie pour plaider pour la position iranienne vis-à-vis de la guerre au Yemen.

L’Arabie Saoudite qui est entrée en guerre dans ce pays contre les Houthis qu’elle accuse de faire allégeance à l’Iran continue à bombarder les zones tenues par ces derniers.

L’Iran appelle à un cessez le feu, alors que les houthis continuent à occuper la capitale Sanaa après avoir délogé le gouvernement sunnite.