Le Ministère des affaires étrangères, M. Taïeb Baccouche, a démenti à la TAP l’existence de toute affaire de corruption dans la livraison de visas pour des ressortissants étrangers à notre ambassade à Amman en Jordanie.

Certains médias ont publié des informations accusant les services consulaires de l’ambassade d’avoir délivré des visas à des ressortissants irakiens, moyennant des pots de vin, pour qui, ces mêmes visas ont étés refusés par notre ambassade à Baghdad.

M. Taïeb Baccouche a considéré que de telles informations nuisent à la réputation des diplomates tunisiens.

Il est à rappeler que, sauf cas exceptionnels, où l’ambassadeur peut délivrer des visas, les services consulaires consultent d’abord le Ministère de l’Intérieur, comme pour tous les pays du monde.