L’idée grotesque de faire « le plus grand drapeau du Monde » à des buts lucratifs puisqu’il s’agit de faire la promo du tourisme tourne au ridicule.

Après les déclarations qui sentent le misérabilisme de la Ministre du tourisme qui a proposé de couper le méga drapeau en lambeaux pour habiller des pauvres qui a fait rire jaune tous les confrères, voici que sa chargée de com, Raya ben Guiza, vient de surpasser sa patronne. Elle a déclaré à l’agence TAP, que « seules des parties du pourtour du plus grand drapeau du monde, celui que la Tunisie projette de confectionner pour adhérer au «Guinness book», seront distribuées aux associations à but non lucratif, et ce à leur demande » Ainsi donc on ne touchera pas à l’étoile et au croissant sacrés et l’honneur est sauf.

Ce que la communicatrice ne sait pas, c’est qu’il y’a une loi qui punit tous ceux qui déchirent ou coupent en morceaux l’emblème de la Nation, de prison. On voit déjà certaines personnes qui se frottent les mains pour porter plainte contre la Ministre et son attachée de Com. Quand au Guinness book, la Tunisie y est depuis des années, pour avoir fait, le plus grand Couscous du Monde ou pour d’autres pseudo-records. Panne d’imagination ? Il y a de quoi s’inquiéter sur l’avenir du tourisme tunisien !