De nouvelles données publiées par l’administration Obama montrent que l’ambassadeur israélien à Washington Ron Dermer a été coupé de toute relation avec Obama, a rapporté mercredi le quotidien Haaretz.

Selon le registre publié par la Maison Blanche, Dermer avait très peu de réunions avec les conseillers d’Obama en 2014.

Récemment, Dermer est devenu, de facto, persona non grata à la Maison Blanche depuis le discours controversé de Netanyahou au Congrès le 3 mars.

Les relations israélo-américaines pourraient encore s’aggraver, a mis en garde mercredi le ministère israélien des Affaires étrangères.

Dans une lettre de deux pages envoyée mercredi au ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman, et que s’est procuré le quotidien Haaretz, le directeur général du ministère a averti qu’Israël pourrait « payer un lourd tribut » en raison de la crise « intense, continue, et publique » de ces relations avec l’administration américaine.

Selon i24news