L’organisation américaine de défense des droits de l’homme Human Rights Watch a épinglé le projet de la loi anti-terroriste déposé par le gouvernement au parlement le 26 Mars 2015. Son représentant pour le Moyen Orient et l’Afrique du Nord, Eric Goldstein a déclaré «Quelques dispositions de la loi proposée peuvent amener à de sérieuses violations des droits de l’homme. Le respect des droits de l’homme doit être au cœur des efforts de la lutte contre le terrorisme » (Some provisions of the proposed law could lead to serious human rights violations. Respect for human rights needs to be at the law’s heart for counterterrorism efforts to succeed).

Rappelons que cette organisation est financé par des fonds américains et que les USA n’ont jamais respecté les droits de l’homme comme l’assure le rapport sur la torture déposé au Sénat américain et qui prouve l’implication de la CIA dans la torture non seulement des terroristes mais de simples citoyens comme ce fût le cas du scandale de la prison Abu Gharib en Irak.