Dans une déclaration à un quotidien de la place, le Secrétaire d’État de l’intérieur Rafik El Chelli a annoncé l’arrestation du chef terroriste qui aurait dirigé l’attaque du Bardo qui avait fait 22 morts et des dizaines de blessés, essentiellement des touristes étrangers.

Selon El Chelli, le groupe serait constitué au moins de seize individus dont les nationalités n’ont pas encore étés révélés. Certains de ces terroristes auraient fréquenté des camps d’entraînement dépendant d’organisations terroristes. Deux seulement seraient partis en Syrie pour participer à la guerre contre le régime syrien.

Rappelons que deux seulement des terroristes ont étés tués d’autres ont étés arrêtés, dont on ne connaît pas le nombre et le reste en cavale dont Maher Kaidi qui a été parmi les attaquants et qui avait réussi à prendre la fuite et échapper à la brigade anti-terroriste qui avait fait l’assaut pour libérer les otages.