Le portail «Africagate », proche du gouvernement légal et anti-islamiste en Libye, a fait état d’une intervention des forces spéciales françaises venant du Tchad et du Niger au sud libyen. Des forces tchadiennes participeraient à l’opération. Selon le journal suisse « Le Temps », le ministre français de la défense, Jean-Yves Le Drian a déclaré lors du forum sur la Paix tenu à Dakar et co-organisé avec le soutien de Paris, « On me demande toujours : Quand allez vous taper ? Je réponds que ce n’est pas le sujet, mais c’est révélateur du degré d’inquiétude ambiant ». Le Ministre n’a donc pas exclu une intervention mais la date est toujours maintenue secrète. Déjà le Président tchadien Idriss Deby, allié de la France a appelé à une intervention de l’OTAN pour « achever le travail » a-t-il dit. Selon le journal « Le Temps », une source militaire française s’inquiétait ces jours-ci des contacts entre la secte Boko Haram avec des ex-officiers libyens vétérans des guerre entre la Libye et le Tchad et grands trafiquants d’armes. Des dirigeants des « shebabs » somaliens, autre organisation islamiste se seraient aussi déplacés en Libye.